Drill, Ziak et Bandana : Toute une Histoire

Drill, Ziak et Bandana : Toute une Histoire

de lecture - mots

Comment parler du bandana noir et blanc que porte le rappeur Ziak dans ses clips sans mentionner la Drill, le genre musical sur lequel ce dernier pose ses « lyrics » sur une rythmique à la fois sombre et dansante. À la manière de Pop Smoke et son iconique titre Dior, 67 Ft. Giggs et son tire Let’s Lurk ou encore Splash Out 2.0 de Russ. 

rappeur drill

Abordons point par point les différents éléments que nous aborderons dans l’article : 

  • Les raisons du port du bandanas
  • Retour sur le parcours de Ziak, un artiste peu ordinaire dans la scène musicale française
  • Zoom sur la Drill musique, ses origines et son expansion 

Embarques avec nous à la découverte des raisons qui font de Ziak et de son célèbre bandana, l’artiste en vogue du moment !

1 ) Bandana Ziak : un bandana qui créé le mystère

A) Qui est Ziak ? 

Ziak est un rappeur / Drilleur qui a fait son apparition, sur Youtube, en janvier 2020 avec son single Double Dash. Originaire de Corbeil-Essonnes, on ne sait pas grand choses de lui... 

Pour faire simple on pourait dire :

  • Ziak Age : indefini, on ne connait pas son age

  • Ziak Origine : Marocaine, Antillaise ? On ne sait pas

  • Ziak vrai nom : Inconu, mais on va en parler juste après

Selon certaines rumeurs il s’agirait du rappeur Mikeysem (créateur du crew Prochains Héritiers, auteur du single Passez nous les Billets de Mikeysem Ft Dood’Nat, Prod. Par Seezy sorti en 2014). Malgré le peu d’éléments dont on dispose on retrouve quelques points communs avec Ziak :  

  • La répétition, gimmick employé par Ziak en début de phrasé (J’suis -J’suis dans la cabine, Je-Je danse comme un gorilleuu) et celle de Mikeysem (We-Wesh les mecs moi j’vous trouve lent, Mi-Mikeysem est chaud pour tous les plans […] De-Deux-Trois gifles tu vas voir tout blanc)
  • Certains son comme le morceau 15,80€ sorti par Mikeysem en 2018, en collaboration avec le Youtuber Mahdi Ba. Qui n’est pas sans rappeler le flow de Ziak à certains moments.

Certaines personnes pensent donc que Mikey a « tué » Mikeysem en supprimant les sons qu’il avait posté en 2018 (Calmants, Phone, 15,80€, Short, etc) sur Youtube pour laisser place à Ziak. 

Mais alors comment a-t-il réussi son coup de poker ? A savoir devenir une référence de la scène Drill française ? 

Et bien parce qu’il a réussi à se différencier de la concurrence : l’appropriation des codes de la musique Drill afin de servir son aura énigmatique. Il faut aussi noter le partage massif de ses premiers singles sur la plateforme TikTok, qui lui a permis de prendre de l’ampleur rapidement.

Mais après tout, est-ce que connaître son visage et son identité, si tant est qu’elle soit bien son identité, n’enlève pas la part de mystère et de mythe qui entoure cet icône de la Drille française ? 

B) Ziak Visage : Pourquoi avoir choisi le bandana ? 

Le rappeur / Drilleur Ziak camoufle son visage afin de garder son anonymat mais aussi pour cultiver une aura mystique autour de son personnage. Mais se pourrait-t-il que Ziak ait déjà montré son visage par le passé ? Et puis pourquoi avoir choisi un bandana ? 

ziak


Nous ne pouvons pas répondre à la première question (malgré quelques rumeurs sulfureuses qui arpentent la toile) cependant la deuxième paraît tout à fait accessible. Le bandana porte en lui une histoire riche, longue et variée en récits. Dans l’imaginaire collectif le bandana est réservé à celles et ceux qui sont originaux, hardis, courageux et à la limite des réglementations sociales.

Nous le précisons encore une fois mais, une fois n’est pas coutume : il est toujours dans l’imaginaire collectif. 

Il faut dire que le bandana est un accessoire de mode intéressant qui a su se hisser à une place de choix : on le voit dans les clips de rap depuis les années 1990 (Tupac Amaru Shakur, Coolio, Eminem, etc.), dans les séries (Sons of Anarchy, Steven Carell dans The Office, etc), dans les gang des crips et des bloods, etc...

Les films ne sont pas sans restes, qu’ils s’agissent de westerns (Les Comancheros, The Lone Ranger, L’Homme sans Nom, etc) de films d’actions (Pirates des Caraïbes, Platoon, Rambo, etc) ou encore dans des films grands publics (Karate Kid, Les Tortues Ninjas 2, etc). 

acteur avec bandana


Tous ces films ont un point commun, ils dépeignent des hommes et des femmes qui arborent ces simples morceaux de tissus autour du cou, noués autour de la tête ou noués comme un foulard. Alors pourquoi Ziak s’est-t-il doté d’un de ces accessoires si justement représenté dans la culture populaire ? 

Et bien il est intéressant de noter que depuis la déferlante qu’à été le Covid, bon nombre de gens (pour ne pas dire la totalité) ont été obligé de se doter de masques pour pouvoir se déplacer, faire les courses, etc. Les masques en tissus sont donc apparus et les gens ont voulu posséder des masques qui correspondaient plus à leurs styles vestimentaires. 

bandanas pour le covid


Le bandana a donc connu un nouvel essor avec le Covid, certains amateurs de bandanas ont choisi de le porter comme certains (Cow-Boy ou motard) peuvent le faire pour se protéger de la poussière et des intempéries. Tandis que d’autres ont choisi des masques inspirés par les motifs paisley / cachemire. 

Pour en revenir à Ziak, le choix du bandana n’est pas un hasard. Le bandana est un symbole de liberté fort, ce symbole rejoint donc la liberté que prend Ziak dans ses textes et dans ses morceaux, on pourrait même pousser l’analogie un peu plus loin en émettant l’hypothèse, voir la métaphore, qu’il se projette comme un hors-la-loi, un véritable OVNI (un peu à l’instar de Jul, en plus obscur bien sûr) dans le paysage du rap français.  

Ziak Bandana


En témoigne d’ailleurs les campagnes de teasing de ses prochains tracks / singles ou album (il met en ligne la vidéo sur sa chaîne Youtube et laisse les commentaires 24 heures durant puis restreint l’accès aux commentaires). 

C’est aussi une question de style, il porte généralement un ensemble de tenue streetwear (sweatshirt, sneakers, gants, jogging, etc) qui est de couleur noir et blanc. Hormis le bandana il est difficile de trouver des couvres-chefs / bandeaux qui pourraient s’associer facilement, en terme de flow et d’attitude véhiculées par l’artiste, avec ses tenues. 

En bref, le bandana lui confère une aura mystérieuse, presque inquiétante, qui créé chez ses écouteurs l’envie d’en savoir plus. Un peu à la manière dont le font les Daft Punk avec leurs casques, Vladimir Cauchemar avec un masque de squelette ou Kalash Criminel avec sa cagoule blanche. 

Chanteur masque


Le culte du mystère est même poussé à son paroxysme, son acmé, puisque malgré sa collaboration avec Maes sur son album de rap / Drill, ce dernier n’a pas eu l’occasion de voir son visage. Il commente même : «Il est venu cagoulé, […] Il était masqué, il fumait même avec son masque. J’étais en mode : propre. Limite il allait boire avec son masque. ». 

C’est également l’image que renvoie ses clips : qu’il s’agisse du clip vidéo de Raspoutine ou bien Fixette, les deux dégagent cette aura. 

Tu souhaites mettre la main sur un bandana à l’apparence unique et originale afin de dégager une aura aussi mystérieuse que tes Drilleurs favoris ? Découvre donc nos bandanas pour hommes et femmes. Un bandana qui ne manque pas de style et de flow. S’approprier les codes de la Drill n’a jamais été aussi facile !

Ziak Drill

2 – Qu est ce que la Drill ? 

La drill, c’est un le mouvement artistique choquant, provoquant et dangereux par excellence. Preuve en est, le nombre de vidéos youtube supprimées par la police britannique. C’est aussi des concerts annulées à la chaîne comme ceux de OneFour ou Rolling Loud, par peur des débordements. 

C’est des dizaines de rappeurs qui se retrouvent accusés ou incarcérés pour des histoires de meurtres, de trafic de stupéfiants ou de vols à main armés. Et en même temps, la drille c’est un mouvement qui fait danser le monde entier, qui influence des rappeurs mondialement connus comme Drake, Travis Scott, Chief Keef ou encore Collectif 667, Yonzon, Ashe 22 et Ziak pour le paysage français. 

Plongeons donc dans son univers pour comprendre d’où vient la drill, qui s’illustrent dans ce nouveau genre musical et enfin faire le point sur l’un de ses représentants français sulfureux, floqué d’un bandana, Ziak. 

 A) Chicago Drill : aux origines de ce genre musical

Comme nous le disions précédemment, la Drill prend ses origines aux États-Unis dans la ville de Chicago, située dans l’état de l’Illinois. Chicago est une métropole de plus de 2,5 millions d’habitants, gangrenée par la violence et les guerres de gangs.

Il est important que de comprendre que dans les quartiers Sud de Chicago, à l’époque, il y a 35 meurtres pour 100 000 habitants. Preuve en est du climat de tension qui règne dans le Southside Chicago. Il n’est donc pas étonnant de voir fleurir une forme d’expressions musicale qui est le miroir, sans filtres ou presque, de cette même violence. 

C’est donc dans ces mêmes quartiers sud de la ville que la Drill voit le jour. Un style de rap différent, qui sert de moyen d’expression pour les gangs des différents quartiers. Parmi ces rappeurs on peut citer Chief Keef et son morceau I Don’t Like, sortit en juillet en 2012. 

L’une des raisons qui peut expliquer pourquoi la Drill est devenue si populaire est peut-être lié au fait que les rappeurs issus de ces quartiers rappaient sur leur quotidien et « clipaient » sur la dur réalité de leurs vies. La Drill a vite obtenu une reconnaissance mondiale et Chief Keef est devenu le modèle principale pour une nouvelle génération de rappeurs qui ce sont largement inspirés de son attitude et de son flow (head banging, armes à feu, lean, membres de gangs, etc).

chief keef


Donc on a ici la première face de la Drill, mais sans un célèbre beatmaker et DJ rien n’aurait été possible. Intéressons-nous à Londen Buckner, un habitant des quartiers Sud de Chicago, qui a apporté sa pierre à l’édifice en se lançant dans le beatmaking. Faisant partie d’un groupe, il va incorporer des sonorités supplémentaires lors de la création de prod. (« kick » + « clap » à chaque mesure avec l’ajout de « snare » ainsi que de « hi-hat »). 

Londen Buckner pose donc les bases qui vont permettre à la Drill de se différencier grandement de la Trap en devenant un style de rap violent, sombre et authentique aux instrumentales rythmiques, décalées et dansantes. 

beatmaker drill


B) UK Drill : La renaissance d’un mouvement musical violent

Rendons-nous de l’autre côté de l’Atlantique, direcetion l'Angleterre à Londres. 

Plus précisément dans le quartier de Brixton, dans le sud de la capitale anglaise. Ce quartier est peuplé à, environ, 25 % de personnes afro-caribéenes et a connu des taux de chômages records, en particulier depuis la crise économique de 2008. 

Le manque de perspectives professionnelles et de travail à entraîné une apparition record de criminialité en tous genres : vols à main armés, trafic de drogues, meurtres, etc. Ces violences ce sont matérialisés sous la forme de gangs qui étaient de plus en plus nombreux et violents.  

gangs brixton


Les jeunes rappeurs du quartier de Brixton se donc reconnus dans la façon les rappeurs (Chief Keef, Lil Durk, Fredo Santana,etc) du Southside Chicago transmettaient leurs quotidien aux travers de clips sombres et authentique. Ces jeunes rappeurs anglais ont donc adopté un style de rap et vestimentaire similaire à leurs homologues américaines.

Sans pour autant faire du copié-collé, les rappeurs de Brixton ont aussi adapté ce nouveau genre musical mais à leurs façons. En redéfinissant les codes vestimentaires de la Drill par exemple : doudoune, gants, écharpes, foulards, bandeaux bandana, cagoules et couteaux sont de mises. 

L’un des éléments qui marque la différence avec la Drill américaine, du moins dans les clips, c’est l’apparition de la cagoule / foulard, pour camoufler son visage et éviter d’être reconnu par la police. En effet, certains d’entre eux (les rappeurs) font partis de gangs qui sont recherchés pour différents crimes et délits (vols à mains armés, vente de drogues, meurtres, etc).

drilleur


La cagoule, le masque, le bandeau (foulard, bandana, écharpe, etc) sont des éléments intéressants, ils permettent de créer une forme de mystère et un imaginaire collectif pour ces rappeurs. Ce qui confère à ces artistes une aura mystique et dangereuse.

En parallèle, les Beatmakers de Brixton sont particulièrement influencés par la Drill de Chicago, mais pour des raisons différentes. En effet, ces populations originaires des caraïbes (Jamaique, Cuba, etc) ont été bercé par des musicaux très dansants comme la Zouk ou le Kompa. En découvrant le travail de DJ L (Londen Buckner) ils imaginent la façon dont ils pourraient incorporer ces tonalités entraînantes et dansantes dans leurs instrumentales. 

Ils vont donc ajouter ces éléments ainsi que des tonalités issus d’un autre style musical qui explose en Angleterre à la même époque : la grime. Les rappeurs de Brixton (67, Russ, Skengdo, etc) incorporent rapidement la GRIME et les tonalités dansantes de la Drill (Kompa, Zouk, ainsi que des tonalités de Bass allant du grave vers l’aigu) dans leurs textes et leurs morceaux, en inventant des pas de danses et des flows adaptés à ces nouvelles rythmiques.

67 Rap


C’est donc la naissance de la Drill UK
, cousin européen de la Drill Américaine. Ce qui va également participer à l’essor et au retentissement de ce genre musical à part entière, c’est le morceau Man’s Not Hot de Big Shaq sorti en mai 2017. 

Il s’agit d’une parodie, ainsi qu’un hommage, des Drilleurs et de leurs manières de porter un manteau en toutes circonstances. Les plus intéressant est la façon dont il reprend les codes de la Drill anglaise dans ce clip : les onomatopées, les gangs, le style vestimentaire, etc. 

En dehors de ça, la Drille Anglaise c’est aussi et surtout des paroles sombres et violentes qui ne possèdent peu, voir pas de métaphores. L’unique but de ces musiques est d’impressionner les gangs adverses, les paroles des morceaux les plus célèbres traitent donc de la vie de quartier, plutôt mornes, et des incartades avec les gangs adverses. 

Britanique

Raisons pour lesquelles la police et la justice britannique ont fait supprimer plus de 130 clips de Youtube, qui contenaient des menaces de morts destinées aux gangs adverses.  

Les Drilleurs anglais mettrons en place un moyen pour contourner la censure et rendre leurs messages un peu plus difficile à comprendre du grand public. 

On peut citer l’expression « pack » qui signifie que les cendres de l’ennemi sont devenus une drogue, en sachet, que l’on peut fumer ou encore l’expression « opp ou opps », qui est l’abréviation du terme anglais « opposition / oppositions ». Ce terme désigne simplement un ennemi.  

C) Brooklyn Drill : Le cousin Américain de la Drill anglaise qui se réapproprie ses codes 

Les populations, afro-caribéennes sont, comme en angleterre, dans le quartier du sud de New York, Brooklyn, dont certains rappeurs sont des représentants (22GZ, Sheff G, Fivio Foreign, etc) qui n’hésitent pas à s’inspirer de la UK Drill pour l’adapter à leurs façons.  

rap drill


D’abord en reprenant les instrus et les prods des beatmakers (808 Melo & Axl Beats) de Brixton en posant dessus, mais en y ajoutant aussi leurs propres codes. C’est le cas dans les clips vidéos où ces rappeurs vont reprendre certains codes du gangsta rap américain : grosses berlines et cylindrés, femmes qui dansent et twerkent, etc .  

Le tout en y ajoutant des petits pas de danses et des tenues plus colorées et chaleureuses. On peut citer Fivio Foreign et son morceau Big Drip dont la Prod. a été faite par le beatmaker anglais Axl Beats. L’apparition de Bashar Barakah Jackson, plus connu sous le nom de Pop Smoke, marquera un tournant dans la BK Drill (Brooklyn Drill) mais aussi, et surtout, dans le monde entier.  

Pop Smoke donc, va faire connaître la Drill et la rendre accessible au plus grand nombre en popularisant le genre. Certains prétendaient qu’il était le nouveau Fifty Cent, cependant il nous sera jamais impossible de le savoir. Pop Smoke ayant été assassiné dans sa résidence d’Hollywood, Californie, en mai 2021. 

pop smoke mort


Néanmoins, l’annonce de sa mort a eu suffisamment d’ampleur pour braquer les projecteurs sur lui, une dernière fois, avec son album DMX, sorti à titre posthume. Au point qu’il sera même nommé Meilleur Artiste de Rap 2021 aux Grammy’s Awards. 

La UK Drill et la US Drill ont donc réussi leur pari respectif: s’approprier un style musicale et révolutionner le genre en question, en définissant des codes spécifiques. Mais qu’en est-il de leurs pairs en France, quid de l’appropriation, de la création d’un flow et d’une attitude unique ? 

C) La Drill Rap : qui sont ces représentants de la scène française ?

Le succès de Pop Smoke et le dynamisme de la scène anglaise ont fait retentir la Drill dans le monde entier, ainsi qu’en France aussi. Il n’a pas fallut attendre longtemps avant de voir apparaître des rappeurs reprenant ces codes. C’est le cas de Ziak et ses différents singles comme Akimbo, Raspoutine ou Fixette. 

musique ziak


On peut également citer son nouvel album (le premier d’ailleurs), Akimbo, paru en décembre 2021 sur les plateformes de streaming. C’est également le cas de rappeurs comme Ashe 22, Gazo ou certains rappeurs qui reprennent les codes, sans pour autant s’affirmer dans le genre musical de la Drill (Hamza, …). 

Ce qui est intéressant c’est de constater l’appropriation des codes (visage masqué par des bandeaux, des foulards, des écharpes, des bandanas, des cagoules, gants, doudounes, etc.) de la Drill anglaise par ces rappeurs français. La différence est que les guerres de gangs sont moins monnaies courantes en France et ces rappeurs doivent donc user de clips plus imagés et cinématographiques pour faire entendre leurs propos. 

La scène du rap français a donc vu des prodiges faire leurs apparitions comme Ashe 22, Gazo mais aussi des membres du groupe 667 dont Freeze Corleone est l’un des représentants les plus célèbres. Quelques rappeurs (Cowboy Zone, Lyonzon, etc.), ont quitté la Trap sombre pour s’orienter vers les mélodies et les instrus plus techniques et rythmées de la Drill.

667


Dans une moindre mesure, certains rappeurs se sont grandement inspirés de l’image véhiculée par les Drilleurs Américains (Pop Smoke, Chief Keef, etc). Autant en terme mélodique que visuel. C’est le cas de rappeurs comme Koba La D ou Zola, où ces derniers n’hésitent pas à caler quelques gestuelles tout en ayant une rythmique entraînante ainsi que l’apanage plutôt classique du « gangsta rap » américain (voitures sportives, bouteilles d’alcools de renoms…). 

3) Conclusion  

La Drill c’est donc un style musical récent mais chargé d’histoire qui a vu certains de ses représentants, comme Pop Smoke, Chief Keef, Freeze Corleone ou encore Ziak amener des modes sur le devant de la scène. Le bandana dans l’histoire n’est pas sans restes puisqu’une nouvelle tendance a vu le jour en France avec Ziak. 

Ce célèbre accessoire, intemporel, a su faire son chemin avec son célèbre imprimé cachemire ! Qu’il soit rouge, bleu, noir, kaki, beige, violet ou même multicolore le bandana sait conquérir quiconque souhaite se démarquer avec un accessoire unisexe et accessible à toutes les bourses. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.